Actualités

aux gouts du jour actualites

Actualités > 2023 >

Pointe de Zeste : une production bretonne originale et acidulée ! 

interventions variees association aux gouts du jour

Pointe de Zeste : une production bretonne originale et acidulée ! 

association aux gouts du jour actualites

Ajouté le 11 août 2023

association aux gouts du jour actualites lieu

Plouénan

Rencontre avec un agriculteur patient et visionnaire qui cherche à faire pousser en Bretagne des produits étonnants. A Plouénan, il a créé Pointe de Zeste. 

Bonjour Gilles Le Bihan, vous êtes maraîcher à Plouénan, dans la baie de Morlaix (nord Finistère). Vous y produisez des légumes d’été tels que les tomates, poivrons et aubergines. Et depuis cinq ans, vous avez développé une activité très atypique… Pouvez-vous nous expliquer ? 

Oui, il y a cinq ans j’ai voulu me démarquer des autres productions bretonnes mais sans concurrencer mes collègues. J’avais fait le constat qu’il manquait la production d’un type de fruits en France : les agrumes ! J’avais également vu qu’en Norvège et au Danemark, une production d’agrumes était possible, je me suis dit pourquoi pas en Bretagne ! Ici à treize kilomètres de Roscoff, nous avons un microclimat permettant de faire pousser beaucoup de choses… L’ensoleillement est assez important et, surtout, il fait très très doux. 

Sachant qu’environ 70% des citrons consommés en France proviennent d’Espagne et d’Argentine, je me suis alors lancé dans l’aventure en cultivant dix variétés de citrons : citrons caviar vert et rouge, kumquat, calamondin, cédrat, limequat, citron Meyer, yuzu, main de bouddha et citron bergamote !

Crédit photo : Pointe de Zeste

Expliquez-nous comment on cultive des agrumes. Quelles sont les particularités de cette production ?

J’utilise des plants siciliens, venus en Bretagne par conteneurs, qui ont une durée de vie comprise entre 20 et 30 ans. Les deux premières années, les plants étaient en pot sous serre chauffée là où poussent mes tomates ; puis depuis trois ans, ils sont en pleine terre sous serre froide. La serre froide date de 1980, représente 1 500 mètres carrés et se trouve à Roscoff. Les plants ne sont pas certifiés “agriculture biologique” mais je les cultive comme tel, aucun traitement n’est utilisé. Aujourd’hui, il s’agit encore d’une petite production locale et on espère que les plants se développent et nous donnent de plus en plus de fruits. Cela prend entre 7 et 8 ans pour que le plant soit performant. 

La culture d’agrumes est moins difficile que la culture de tomates  : ils offrent l’avantage d’être beaucoup moins consommateurs en énergie et en main-d’œuvre. La récolte des agrumes est moins exigeante que celle de la tomate : je peux remettre au lendemain la récolte sans grande crainte par exemple. 

Même si je ne consacre actuellement aux agrumes que 5% de mon temps par semaine, cette nouvelle activité me permet d’apprendre tous les jours, c’est très intéressant ! 

Que peut-on trouver en ce moment dans votre parcelle ? 

Les agrumes me demandent un travail principalement hivernal et printanier, cela a l’avantage d’être en contre saison des tomates ! En décembre dernier, j’en ai récolté 150/200 kg en un mois. La pleine saison des citrons correspond aux mois d’avril, mai et juin. En ce moment, je propose des citrons limequat à la peau fine et les autres variétés ne vont pas tarder à arriver : kumquat, calamondin, limequat, citron Meyer, citron caviar rouge, cédrat, yuzu, main de Bouddha, combava et bergamote.

Mon fond de commerce est le citron caviar vert car il est présent toute l’année et plaît beaucoup par son goût épicé et très acidulé.

Citron caviar vert. Crédit photo : Pointe de Zeste

Où peut-on acheter vos produits ? 

Pour le moment, avec le volume actuel, je vends principalement aux restaurateurs bretons et un petit peu aux particuliers sous la marque Les saveurs de Jade. Je vends en vente directe d’avril à fin septembre, les jours de semaine à partir de 16h et les samedis entre 10h et 12h à Goas Aliber Bian, Plouénan. Il est également possible de commander sur le site Internet et demander une livraison à domicile.

De plus, le zéro gaspillage est également quelque chose qui me tient à cœur. Pour éviter de jeter ma production, je transforme moi-même à la maison les fruits moches ou abîmés en gelée. Je vends ainsi des pots de gelées aux agrumes très artisanaux ! Ils sont disponibles sur le site Internet : https://www.lessaveursdejade.com/shop

On sait désormais, grâce à vous, que les citrons poussent en Bretagne. Avez-vous imaginé la production d’autres aliments exotiques pour le futur ?

En effet, je travaille sur différents projets pour diversifier ma production : la culture du fruit de la passion, de gingembre et de curcuma ! Je mène ces expériences dans une serre froide à Plouénan, tous les plants sont en pleine terre et aucun n’est traité. La patience est de rigueur… Le chauffage permettrait d’accélérer la croissance des plantes mais je souhaite pratiquer une culture alternative, sans chauffage et sans produit phytosanitaire. Je suis convaincu que ces espèces atypiques peuvent grandir ici dans une serre non chauffée. Et l’augmentation du prix du gaz me conforte dans l’idée de devoir travailler différemment désormais… Donc on essaye ! 

Les fruits de la passion ont été plantés il y a deux ans maintenant, et ça commence à “porter ses fruits” ! Nous allons planter d’autres graines dans les mois à venir. 

Le gingembre et le curcuma sont plus récents, ils sont dans la serre depuis un an. On commence à voir des bourgeons pousser, je croise les doigts pour que cela sorte de terre.  

Citron combava. Crédit photo : Pointe de Zeste
Citron combava. Crédit photo : Pointe de Zeste

Nos autres articles

Comment et pourquoi sauver les bancs sauvages d’huîtres plates 

Chaud devant ! Bien choisir sa cuisson

Développer des actions innovantes favorisant l’accès à une alimentation durable et choisie pour toutes et tous sur 6 territoires bretons

Aller au contenu principal