Actualités

aux gouts du jour actualites

Actualités > 2023 >

Le batch cooking : une méthode de cuisine rapide et économique

interventions variees association aux gouts du jour

Le batch cooking : une méthode de cuisine rapide et économique

association aux gouts du jour actualites

Ajouté le 10 août 2023

association aux gouts du jour actualites lieu

Bretagne

Mais qu’est-ce que le batch cooking ? Ce terme anglais, signifiant cuisson par fournées ou par lots, est une méthode de cuisine de plus en plus répandue dans les foyers français. Le batch cooking consiste à préparer en amont et en une seule fois tous les repas de la semaine. Ainsi, après une seule session de cuisine, toutes les préparations sont conservées directement par portion, dans des contenants hermétiques, au réfrigérateur ou au congélateur. Puis le jour voulu, il suffit de réchauffer les plats ou ingrédients selon les besoins au four classique ou au micro-ondes !

On distingue deux types de batch cooking :

  • Préparer tous ses repas en une session de cuisine unique (le dimanche après-midi par exemple).
  • Cuisiner d’avance tous les ingrédients de chaque recette de la semaine (découpe et cuisson) pour n’avoir qu’à les assembler chaque soir.

Objectif : se faciliter le quotidien

Avec une bonne organisation, le premier atout du batch cooking est le gain de temps. On compte environ 2 ou 3 heures de préparation en amont, puis seulement une dizaine de minutes pour réchauffer ses repas les soirs suivants. Et fini la vaisselle qui déborde après un repas ! 

Deuxième atout, votre portefeuille en sera ravi. Vous ne ferez les courses plus qu’une seule fois par semaine puisque vous n’aurez plus besoin de petites courses d’appoint, cela permettra ainsi de limiter les possibles craquages dans ces moments-là. Cette méthode économique permet aussi de réduire le gaspillage alimentaire en n’achetant que le nécessaire.

Étudiant, en couple ou en famille, pour le petit déjeuner, le goûter ou le dîner, carnivore ou végétarien, cette méthode de préparation des repas est adaptable aux besoins et envies de chacun. Ce moment de cuisine peut aussi se transformer en activité familiale et conviviale !

Etape 1 : Le matériel indispensable pour devenir un “batchcooker” étoilé

Le batch cooking demande certains équipements spécifiques : des récipients adaptés pour conserver tous vos plats préparés, en plus des indispensables, couteaux, poêles, casseroles, planches à découper. Verre, bambou… Il existe de nombreuses offres sur le marché ! Donnez une seconde vie à un ancien bocal de confiture, des conserves en verre, une bouteille en verre de jus de fruits… Le verre est un matériau résistant, durable et plus facile à nettoyer comparé au plastique. Il existe aussi des boites plastiques  de conservation sous vide, qui sont plus onéreuses mais qui permettent un meilleur temps de conservation. Un film plastique ou encore mieux, un bee wrap, la version zéro déchet, peuvent suffire à couvrir les préparations. Elles se conservent jusqu’à 3 jours au réfrigérateur et pendant plusieurs semaines au congélateur.

Petite astuce avant de conserver au congélateur : noter au marqueur le nom de la recette sur le contenant.

Étape 2 : Le choix des recettes

Avant de commencer à cuisiner, il est important de déterminer quels types de repas sont à préparer et pour combien de mangeurs. Ensuite, vous pouvez choisir plusieurs recettes, sucrées et salées. Choisir les recettes à l’avance vous permet de diversifier votre alimentation sur la semaine. 

Privilégiez les fruits et légumes de saison, qui sont plus économiques, plus goûteux et offrent une meilleure richesse nutritionnelle. 

Lorsque vous avez défini vos menus, listez tous les ingrédients nécessaires aux différentes recettes, en quantité exacte, pour faire les courses le plus facilement et rapidement possible. 

Petite astuce ! Sur votre liste, rangez directement les ingrédients à acheter en quatre catégories : les fruits et légumes ; la boucherie et la poissonnerie ; les produits frais et les produits secs. 

N’oubliez pas qu’un même aliment peut être utilisé pour plusieurs recettes. Par exemple, un légume peut être cuisiné sous différentes formes : crudité, potage, purée, gratin, ou encore pour agrémenter les plats en sauce !

Pensez également à choisir des recettes avec des modes de cuissons différents ! En effet, varier les cuissons (four, poêle, casserole) évite qu’il y ait un embouteillage sur un seul appareil ou ustensile de cuisson. 

Étape 3 : Aux fourneaux !

Définissez un jour ou un soir de la semaine à consacrer à la cuisine. Vous pouvez compter entre 2 et 3 heures pour réaliser l’ensemble des recettes de votre semaine. 

Établissez alors une liste complète de toutes les tâches à faire par recette et regroupez éventuellement les tâches communes. 

  • Commencez par le lavage et l’épluchage des légumes. Lavez-les et épluchez-les tous en même temps.
  • Coupez les légumes d’un côté et les autres ingrédients d’un autre, comme le poisson ou la viande, sur deux planches à découper différentes pour éviter les contaminations croisées entre ingrédients qui seront mangés crus et ceux qui subiront une cuisson.
  • Lancez la cuisson au four en premier, car elle prend le plus de temps. Vous pouvez arrêter le four avant la fin de la cuisson car le plat passera à nouveau au four le soir.  
  • Réalisez les tâches qui demandent les mêmes ingrédients en même temps. Par exemple, vous avez trois recettes à base de farine, de beurre et d’œufs, réalisez alors les trois recettes à la suite : une pâte feuilletée, un cake salé et de la pâte à crêpes par exemple.
  • Nettoyez le plan de travail et les ingrédients une fois que vous avez terminé de les utiliser.
  • Ne cuisez pas en amont les féculents type riz, pâtes, semoule ou quinoa mais plutôt le soir même.

Tous les repas d’une journée peuvent être préparés en avance. Par exemple, pour le petit déjeuner : un pain complet maison sera apprécié avec une cuillère de confiture et un fruit frais. 

Pour le goûter ou le dessert, cuisinez une compote avec des pommes du producteur, accompagné d’un yaourt maison, d’une boisson chaude sucrée avec du miel breton. Pour les plus gourmands, préparez des cookies, conservés dans un récipient hermétique type boite en fer ou une brioche, entourée d’un torchon, ils se conserveront très bien plusieurs jours. 

Exemple de repas à préparer à l’avance pour 4 jours :

 Le temps estimé pour la préparation de ces recettes est de 2 heures. 

@Aux Goûts du jour

Le batch cooking permet d’éviter de cuisiner tous les soirs, de ne plus se poser la fameuse question “on mange quoi ce soir ?” et de gagner du temps et de l’argent. Le meilleur moyen de s’en convaincre est vraiment d’essayer : l’expérience est sans risque et n’a que des atouts : à vous de jouer ! 

Nos autres articles

Comment reconnaître un allergène alimentaire ?

Les secrets de nos champignons bretons

Les crudités, qui l’eut cru 

Aller au contenu principal