Actualités

aux gouts du jour actualites

Actualités > 2024 >

Chaud devant ! Bien choisir sa cuisson

interventions variees association aux gouts du jour

Chaud devant ! Bien choisir sa cuisson

association aux gouts du jour actualites

Ajouté le 9 février 2024

association aux gouts du jour actualites lieu

Bretagne

Focus sur les cuissons à la vapeur, à la plancha ou au micro-ondes  

Le choix des aliments que nous consommons est essentiel mais le mode de cuisson l’est également. La cuisson est une étape importante qu’il ne faut pas négliger pour préserver au mieux les qualités nutritionnelles des aliments. A la vapeur, à la poêle, au grill… ? Les différentes cuissons n’impactent pas de la même manière l’aliment. Mais quelle cuisson choisir alors ?

Si la cuisson modifie l’aspect des aliments, comme la couleur, le goût ou la texture, elle peut en modifier aussi les qualités nutritionnelles. Elle rend certains aliments comestibles. Pour la pomme de terre, par exemple, la cuisson est indispensable car crue elle contient une molécule toxique. Sa cuisson permet d’éliminer cette toxine et ainsi de la déguster en toute sécurité. Les nutriments présents dans les aliments ne réagissent pas tous de la même façon à la cuisson : certaines vitamines y sont sensibles et disparaissent lorsque les aliments sont chauffés à forte température. D’autres vitamines sont hydrosolubles, elles restent dans l’eau de cuisson lorsqu’on cuit des légumes dans de l’eau. Pour bénéficier tout de même de ces vitamines, il est donc conseillé de consommer l’eau de cuisson comme bouillon, par exemple pour faire une sauce blanche qui accompagnera le repas.

La cuisson à la vapeur, une cuisson tout en douceur 

La cuisson à la vapeur est la cuisson saine par excellence : pas besoin d’ajout de graisse ni besoin d’immerger les aliments dans l’eau bouillante au risque de perdre vitamines et minéraux. Il s’agit d’une cuisson non agressive pour les aliments. Elle nécessite peu de matériel, un récipient avec un fond d’eau, un panier en inox pour mettre les aliments au-dessus et un couvercle et le tour est joué ! La température atteint maximum 100°C (dans une poêle chaude la température peut atteindre jusqu’à 250°C). 

Ce mode de cuisson n’est pas seulement réservé aux légumes et permet de cuire aussi bien du poisson que des blancs de poulet ou des œufs. Sans matière grasse et sans côté grillé, les aliments cuits à la vapeur peuvent paraître fades, voici quelques astuces pour y remédier :

  • penser à aromatiser l’eau de cuisson avec des épices ou des herbes aromatiques 
  • ajouter un filet d’huile (olive, noix, sésame) en fin de cuisson
  • accompagner les aliments d’une bonne sauce

La cuisson de l’été : la plancha !

La cuisson à la plancha a de nombreux avantages, c’est une cuisson multifonctions : on peut l’utiliser aussi bien pour la viande, les œufs ou pour les légumes.  En comparaison avec le barbecue, c’est une cuisson plus saine car les aliments ne sont pas en contact avec les flammes ou la fumée ce qui évite la formation de composés cancérigènes. C’est une cuisson simple qui ne nécessite pas de savoir-faire particulier : on découpe les aliments finement et hop direction la plancha bien chaude avec un filet d’huile ou de marinade ! L’important à la fin de la cuisson est de bien penser à nettoyer la plancha à l’eau claire afin d’ôter les résidus qui pourraient brûler lors de l’usage suivant.

L’atout simplicité, la cuisson au micro-ondes

On pense souvent au micro-ondes pour décongeler ou réchauffer nos plats mais il est possible de faire de véritables cuissons à l’aide de cet appareil. Pas de panique, même si on parle bien ici de l’utilisation d’ondes pour la cuisson, ce ne sont pas les mêmes que celles émises par nos téléphones et il n’en reste aucune trace dans l’aliment après la cuisson. Cependant, il faut bien faire attention au récipient que l’on utilise que ce soit pour cuire ou pour réchauffer. On privilégie un contenant en verre ou en céramique et on évite tout type de plastique pour ne pas risquer que certains composants toxiques migrent dans les aliments. 

Le micro-ondes présente l’avantage d’une cuisson de courte durée à une température pas trop élevée. Cela préserve les qualités nutritionnelles des aliments, préserve davantage de vitamines et de minéraux que lors d’une cuisson à l’eau par exemple. L’idéal est même de combiner la cuisson à la vapeur dans un four à micro-ondes. Certains aliments se prêtent particulièrement bien à ce type de cuisson, c’est le cas de l’œuf, de la pomme de terre et du poisson. Aucun ajout de matière grasse est nécessaire pour ce mode de cuisson. Il a également l’atout de solliciter peu de vaisselle ! 

Mais, il existe bien d’autres manières de cuire ses aliments autrement qu’à la vapeur, à la plancha ou au micro-ondes, comme la cuisson au four, à la poêle, au barbecue ou à l’étouffée. Chaque mode de cuisson à ses avantages et ses inconvénients, l’important est d’en varier et de ne pas oublier que l’on peut aussi souvent consommer les aliments crus, lorsqu’ils sont ultra frais et de préférence bio. 

Nos autres articles

Comment et pourquoi sauver les bancs sauvages d’huîtres plates 

Développer des actions innovantes favorisant l’accès à une alimentation durable et choisie pour toutes et tous sur 6 territoires bretons

Une bonne alimentation pour prévenir les risques de dépression et de stress chronique

Aller au contenu principal